Tarot de Marseille

Posez votre question au Tarot de Marseille au 01 76 24 05 05 et vous aurez une réponse immédiate, disponible 24h/7j

A partir de 5€

Qu’est-ce que le tarot de Marseille ?

Le Tarot de Marseille qu’on utilise aujourd’hui aurait été mis au point par un certain Nicolas Conver au 18ème siècle. Mais sa version originale remonte à beaucoup plus loin, le 16ème siècle selon certaines sources, le 15ème selon d’autres.

Tarot de Marseille: sa structure

Tarot de MarseilleSa structure est restée inchangée dans cette longue traversée de différentes époques avec ses 78 cartes également appelées arcanes ou lames, classées en deux groupes distincts : d’un côté les 22 arcanes majeurs (plus exactement 21 cartes numérotées et le  » fou « , appelé aussi le  » mat « ), et de l’autre les 56 arcanes mineurs ou ordinaires. C’est dans le premier groupe que se trouvent des figures comme l’empereur, l’impératrice, le pape, la papesse, l’amoureux, le bateleur, ou encore l’arcane sans nom, celle de la mort. Les arcanes mineurs pour leur part se rapportent non plus à  des personnages, mais à  des éléments naturels et signes astrologiques.

Tarot de Marseille : utilisation

A la fois un jeu et un support d’art divinatoire, le Tarot de Marseille peut se tirer selon différentes méthodes. Mais il est fréquent que pour la divination seuls les arcanes dits majeurs soient utilisés. On pourrait prendre en exemple le tirage en croix utilisant 4 ou 5 cartes, indiqué pour tous les aspects de la vie, le tirage en fer à  cheval (7 cartes) apprécié pour la précision de ses réponses, ainsi que le  » panorama  » de 12 cartes qui donne une projection sur le futur proche et à  moyen terme du consultant. Une bonne lecture des cartes tient obligatoirement compte de celles qui les entourent. Le fait pour les cartes d’apparaître à  l’endroit ou à  l’envers est aussi très important puisque de cela dépend le caractère positif ou négatif du message délivré.

Les cartes (ou lames, ou encore arcanes) du Tarot de Marseille correspondent toutes à des symboliques particulières. Percer leurs secrets équivaut de ce fait à  suivre un véritable itinéraire initiatique menant à  une source non seulement de savoir, mais aussi de sagesse. S’exercer avec assiduité au Tarot de Marseille permet non seulement de cultiver des prédispositions à  la cartomancie, mais également de s’imprégner d’une philosophie. Pour bien définir ce tarot pas comme les autres, il faut donc éviter de le réduire à  sa seule fonction divinatoire.

Tarot de Marseille : ses deux dimensions

tarot de marseille gratuitSelon ses meilleurs analystes, le Tarot de Marseille renferme deux dimensions, dont l’une philosophique et l’autre mystique. Des convictions aussi contradictoires que la foi et l’athéisme peuvent y atteindre l’épanouissement : l’athée comme le croyant y trouveront un moyen de communication exceptionnel, l’un avec son subconscient et son intuition, et l’autre avec son Dieu et ses hautes valeurs spirituelles. Sa lecture exige un code qui n’a rien de complexe ni de rébarbatif. Une fois bien assimilé, il devient à la fois un guide et un confident. Il n’impose rien, mais se contente de montrer par ses réponses le meilleur chemin pour que l’homme vive véritablement sa vie au lieu de la subir ou de seulement regarder son déroulement. Tous les pratiquants finissent par s’en convaincre : le Tarot de Marseille sort des idées communes que l’on se fait de la cartomancie.

© 2019 Wedjat | WordPress Theme: Cosimo by CrestaProject.